La Marquise du Faubourg, parce que c’est plus sexy pour parler d’amour

Cette publication avait été préparée par la marquise du Faubourg pour un mensuel. Comme le texte n’a pas été publié, elle l’a adapté pour ce blogue. 

Nadine Allain-Boulé a été sélectionnée pour être la duchesse du faubourg Saint-Jean-Baptiste dans le cadre du projet de la Revengeance des duchesses. La Revengeance, c’est un blogue qui permet à chaque duchesse de bien représenter son quartier. En additionnant des votes à chacun de ses billets (en texte, en photo ou en œuvre cinématographique), elle accumule les chances de devenir rien de moins que la Reine. Titre ronflant qui ne sert à rien d’autre qu’à gonfler l’ego; l’important c’est le voyage, non la destination!

Nadine sera la marquise du Faubourg pour mieux le représenter! «Il y a déjà eu des duchesses avant moi, je serai la première marquise! Marquise, c’est plus sensuel, plus sexy. Et je serai digne du duché! J’ai l’intention que le faubourg devienne le centre du royaume!» Nadine s’est établie dans le faubourg en 1996, juste au début de ses études universitaires. Elle est tombée amoureuse dans le quartier, s’est entichée de ses forêts de béton, elle s’y est mariée, y a eu un enfant, a pleuré beaucoup puis s’y est divorcée pour embrasser une toute nouvelle vie. «Pourquoi se limiter? Tout est possible!» nous dit la marquise.

Marquise du Faubourg

À 37 ans, elle découvre que le Drague est vraiment le bar le plus amusant en ville, elle va skier tant qu’elle peut, développe une phobie des slim parcomètres et se lance dans le projet de la Revengeance. «Les filles sont tellement éclatantes dans ce projet, il fallait que je tente ma chance.» Nadine nous explique : «J’aime bien me donner de nouveaux défis artistiques, sinon on dirait que je ne produirai jamais.»

Venez voter chaque jour pour elle, ici sur sa page du blogue.