Limoilou : ça rend rap!

Ça rap à la Limoilou style dans le quartier! Bengee, chien sale limoilouien, est fier de son hood et, pour sa duchesse, il lève la main. Je vous présente celui qui se cache derrière l’attitude et l’afro démesuré!

Ben Gagnon

Benoit Gagnon, Ben pour ne pas le confondre avec le gars de Salut, Bonjour!, est ce qu’on peut appeler un fier limoilouien.

«Limoilou, pour moi, c’est toute ma jeunesse. Quand j’y repense, je revois plein de souvenirs (comme lorsque je jouais au hockey dans les ruelles l’hiver). Limoilou, ça reste mes racines!»

Tournage avec le Kidz Crew

Il a grandi sur la 6e Rue, downtown Limoilou. Il a fait ses classes à l’école Saint-Maurice où il arborait fièrement le gilet du brigadier scolaire. (Ah! Ce doux privilège de sortir 5 minutes avant que la cloche sonne!)

Il s’est promené entre le Roc Amadour et l’école Jean-de-Brébeuf où il a été président, rien de moins pour un futur rappeur canin.

Après des études en lettres et communications au Cégep de Limoilou où il portait fièrement les couleurs des Joyeux Pyromanes en improvisation, puis pour les Piques de la Ligue universitaire d’improvisation, il a quitté sa douce patrie pour la dangereuse contrée montréalaise.

Le but de cette quête audacieuse : obtenir son diplôme en interprétation de l’École nationale de l’humour, ce qu’il a fait avec brio. «Si ça n’avait pas été de ça, je serais encore là, à Limoilou, je ne serais jamais parti», lance-t-il avec le même sourire que lorsqu’il raconte ses souvenirs de kermesse au Roc Amadour.

 Bengee, chien sale limoilouien

Bengee, chien sale limoilouien

Issu de la promotion 2002, c’est lors de son passage sur les bancs d’école qu’il a créé le personnage de Bengee, chien sale pure race, avec lequel il roule sa bosse, ou devrais-je dire ses cennes, encore aujourd’hui.

Ses influences? Snoop Dog, Dr Dre et, bien entendu, la culture rap limoilouienne.

L’idée de Bengee est née en même temps que l’arrivée de Star Académie au début des années 2000. Pendant quelques années, Ben s’est promené avec le concept de Rap Académie avec ses complices de toujours Yann Vallières (Jj Jj J-f Trépanier) et Hugo Pellicelli (Carol Meatballs) avec un numéro de rap battle du collectif 303.

303 - Premier groupe d'humour

«Bengee, c’est mon côté caché. Un côté de moi avec une perruque et du linge de yo, oui, mais aussi un personnage qui me permet de me défouler et de dire des choses que j’assumerais plus ou moins en Ben Gagnon.»

Le projet a pris de l’envol avec des participations au Festival Juste pour rire lors duquel il interprétait les premiers succès de Bengee, Gang bang artistique, Légumes killa et Wassup Bengee. Mais il ne faut pas se leurrer, Bengee, c’est de l’humour, c’est un personnage! Ben Gagnon le créateur crée tout cela avec bon goût, pour le plaisir. Ce n’est pas pour rire du rap, il en est lui-même un très grand consommateur; mais bien pour rire en se servant du rap. Bengee, lui, est fier de sa musique, il se croit beaucoup!

La popularité des capsules web n’est plus à faire, avec des participations à Musique Plus et à l’émission Un gars le soir comme chroniqueur, Bengee est monté dans la stratosphère du rap canin!

Tournage

Quand Bengee n’est pas en train de plancher sur son deuxième album, Ben Gagnon travaille à la fois comme acteur et scénariste pour les succulents Gags Juste pour rire. En plus de pouvoir affirmer qu’il est un sympathique jeune homme au quotidien, je suis pas mal fière des accomplissements de ce petit bum au sourire contagieux. Je me suis sentie plus que charmée d’avoir une chanson écrite en mon honneur! Merci, mon Ben!

Comme quoi naître à Limoilou propulse pas mal plus de gens au sommet qu’on ne pourrait le penser. Petit clin d’œil à notre Pauline Marois! (Et à votre future reine :D )

Photo prise à notre insu ;) Crédit: Sébastien Dumais

Photo prise à notre insu ;)
Crédit : Sébastien Dumais